Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Photo Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Antoinette Fouque (page web - elle.fr) entre en campagne avec le MRG pour les élections au parlement européen. Elle siège à Strasbourg durant 5 ans. Dans l'hémicycle européen, elle assure la vice-présidence de la commission des droits de la femme. L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure fondée par la militante à l'occasion des 200 ans de la révolution française, en 1989. Plus que jamais active, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie créée par Antoinette Fouque appuye la gauche, relais du combat des femmes.

Les livres dont les auteurs sont des femmes sont proposés dans sa première boutique dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Dès 1973, cette femme de lettres crée Les Editions des femmes, et en même temps les Librairies des femmes dans les principales villes françaises. Les lecteurs ont connu de nombreuses écrivaines grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui propose plus de six cents ouvrages voués à la création féminine. Les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque restent ouvertes jusqu'à minuit, il s'agit d'espaces d’échanges.

Antoinette Fouque, du Mouvement de libération des femmes à l’Alliance des femmes pour la démocratie

A la fin des années 80, à son retour du pays de l'Oncle Sam, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. A la fin des années 70, Antoinette Fouque et d'autres activistes décident d'enregistrer le MLF comme une association loi 1901. Aidée par plusieurs militantes, elle lance le MLF.

Diplômée d’études supérieures de Lettres, Antoinette Fouque a exercé la profession d'enseignante. Le cercle Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes, a été créé par cette grande militante. Antoinette Fouque travaille avec des maisons d'édition en plus de sa profession d’enseignante.

Antoinette Fouque, une militante sur toute la planète

Elle décède à Paris en février 2014. Elle aura été récompensée des plus prestigieuses distinctions du pays. Antoinette Fouque prend la défense de femmes en danger telles que la Bangladaise Taslima Nasreen, la Birmane Aung San Suu Kyi, la Catalane Eva Forest et la Kurde Leyla Zana. Tous les combats pour les droits des femmes ont reçu son appui. Selon Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : son épouse. C'est la phrase écrite sur une banderole qu'elle agite lors d'une manifestation du Mouvement de libération des femmes à Paris.

Ecrivaine et théoricienne

"Le dictionnaire universel des créatrices" parait en 2013. Il rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis quarante siècles. Antoinette Fouque se démarque de Simone de Beauvoir et ce que cette dernière avance dans "Le deuxième sexe". La lutte d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme féminin sans concessions, elle soutient la maternité, qui n'est pas pour la théoricienne incompatible avec la libération de la femme.