Soitec — Wikipédia

Photo Soitec — Wikipédia

Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé (Wikipedia.org) fonde, avec Jean-Michel Lamure, la start-up Soitec. L'entrepreneur positionne Soitec comme un fournisseur incontournable et performant. Grâce à ses compétences en développement industriel, l’entreprise fondée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif passer de deux à presque mille personnes en 10 années.

Les conditions de la réussite, selon André-Jacques Auberton-Hervé

Selon André-Jacques Auberton-Hervé, élaborer de nouveaux outils permettant d'aider ses entreprises les plus compétitives est un impératif pour l'Europe si elle veut lutter à armes égales contre les Etats-Unis. Parti de rien pour développer un leader mondial dans le secteur des composants électroniques, le chef d'entreprise mesure l'importance du milieu de la finance. Tourné vers l'avenir, André-Jacques Auberton-Hervé salue les progrès de la révolution industrielle 4.0.

André-Jacques Auberton-Hervé salue bien entendu le plan pour le secteur de la microélectronique. Doté d'un grand sens de la communication, il s'associe aux meilleurs quand il s'agit de développer des projets d'envergure et se montre fidèle dans ses amitiés. André-Jacques Auberton-Hervé est vu comme un visionnaire par ses pairs.

Une grande voix de l'innovation

Saviez-vous que votre smartphone fonctionne en partie avec une technologie made in France ? Téléphones portables, objets connectés et tablettes dépendent sans exception des composants électroniques élaborés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé. Il reste l’une des principales voix de l’innovation en France. André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix audacieux pour assurer la pérennité de son entreprise.